Arts Martiaux Historiques Européens

Les disciplines pratiquées

L’épée longue

epee-longueNous pratiquons l’épée longue italienne de la fin du 15ème siècle, une arme assez longue et dont on utilise l’effet de levier grâce à sa longue fusée. Nous pratiquons les techniques à longue distance mais aussi au corps à corps.

De Arte Gladiatoria Dimicandi a été écrit par l’Italien Philippo Vadi maître d’armes natif de Pise entre 1482 et 1487.

Le manuel se compose d’un prologue d’ouverture décrivant l’art de l’escrime suivie d’illustrations de techniques spécifiques pour l’épée longue, la hache, la lance, la dague et le combat a main nues. Vadi s’inspire de Fiore dei Liberi, auteur de Flos Duellatorum tout en poursuivant ses travaux.

  • Fiore de Libeiri — Italie, 1410
  • Philippo Vadi — Italie, 1482

L’épée bocle

Epée-bocleCette discipline utilise une épée courte assez légère et un petit bouclier rond, la bocle. Dans notre pratique basée sur des techniques du 13ème siècle, épée et bocle sont toujours ensemble afin de garder un maximum de protection.

Le manuscrit I.33 (dit aussi manuscrit de la tour) date de 1280.

Il décrit des techniques de combat à l’épée à une main et à la bocle.

  • Anonyme MS I.33 — Allemagne, 1280

La dague

Dague2Ici nous travaillons cette arme essentiellement à travers des « katas ». L’approche de la dague du début du 15ème siècle intègre non seulement les façons d’attaque mais également de se défendre et maîtriser son adversaire.

Nos entraînements son essentiellement axés sur les techniques de dague selon Fiore dei Liberi et Philippo Vadi. Nous travaillons également sur certaines techniques de Joachim Meyer.

  • Fiore de Libeiri — Italie, 1410
  • Philippo Vadi — Italie, 1482

La rapière

P1030360La rapière est l’arme des mousquetaire mais eut aussi de nombreuses formes et techniques depuis le 16ème siècle. La Destreza fût pensée et pratiqué par les espagnols, cleur assurant une domination sans égal dans l’escrime de la renaissance.

La « Verdadera Destreza » parfois simplement nommée « Destreza » est une tradition d’escrime espagnole dont le pratiquant est nommé le diestro. Ce modèle d’escrime basé sur la géométrie fut appliqué dès le 16ième siècle à la rapière, faisant des hidalgos les meilleurs bretteurs de l’époque.

  • Verdadera destreza, Carranza — Espagne, 1569

Le dussack

12140000_10153634196894557_1133545625532451350_oCette arme dont la pratique se répand à la fin du 15ème siècle ressemble à une sorte de sabre en cuir. Elle se pratiquait en salle, comme moyen d’entraînement à la gestion de la distance et des déplacements mais également dans le cadre de duels destiné à montrer l’étendue de sa maîtrise technique.

  • Joachim Meyer — Allemagne, 1570